Système photographique relié aux feux rouges

Système photographique relié aux feux rouges

Vous pouvez payer votre amende en ligne, en personne au bureau des infractions provinciales ou en appelant le 705-674-4455, poste 2299.

Un système photographique relié aux feux rouges est un système automatisé qui décèle et photographie les véhicules qui s’engagent dans une intersection après que le feu de circulation est passé au rouge. Aucune photo n’est prise si un véhicule pénètre dans l’intersection lorsque le feu est jaune ou si le feu passe au rouge lorsque le véhicule est à mi-chemin dans l’intersection.

L’emplacement d’un appareil photo est choisi en fonction des collisions antérieures dans une intersection donnée et des conditions géométriques, notamment lorsque les lignes de visibilité sont obstruées par des arbres ou des poteaux électriques, lorsqu’une voie d’accès se trouve dans cette zone, lorsqu’il y a des collines ou encore des câbles de distribution d’électricité. L’appareil photo demeure continuellement en marche (tous les jours, 24 heures sur 24). Il prend deux photos de tout véhicule qui s’engage dans une intersection après que le feu de circulation est passé au rouge. La première photo est du véhicule à la ligne d’arrêt et la deuxième est du véhicule dans l’intersection.

Le système photographique relié aux feux rouges vise à modifier les comportements des automobilistes, à réduire l’inobservation des feux rouges et à accroître la sécurité.

Les appareils photo reliés aux feux rouges sont une mesure de sécurité éprouvée, pouvant réduire les collisions perpendiculaires dans les intersections.

Les photos sont passés en revue par des agents d’infractions provinciales, puis une contravention est envoyée au propriétaire du véhicule, peu importe qui était au volant au moment de l’infraction. Si le chauffeur est reconnu coupable, la seule pénalité sera une amende – aucun point de démérite ne sera imposé et aucune mention ne sera notée dans le dossier de conduite du propriétaire immatriculé.