Le règlement municipal sur l'arrosage

Les restrictions sur l’arrosage des pelouses et jardins sont en vigueur du 1er juin jusqu’à la fin septembre.

Pendant l’été, la demande de l’eau augmente considérablement, alors que l’arrosage à l’extérieur vient s’ajouter aux usages domestiques courants. Le fait de respecter les exigences du règlement municipal sur l’arrosage qui vise les adresses aux chiffres pairs et impairs peut faire une grosse différence.

Le fait de respecter le règlement aide nos usines de traitement de l’eau à maintenir plus facilement la pression d’eau normale et les niveaux des réservoirs. C’est particulièrement important pendant les périodes où la précipitation est peu abondante, alors que les sources de l’eau municipale ne sont pas comblées par la pluie.

Comment respecter le règlement sur l’arrosage à l’extérieur

Si l’adresse de votre domicile se termine par un chiffre impair (1, 3, 5, 7 or 9) : entre le 1er juin et le 30 septembre, vous avez le droit d’arroser les pelouses, jardins, arbres et arbustes les jours impairs du mois.

Si l’adresse de votre domicile se termine par un chiffre pair (0, 2, 4, 6 or 8) : entre le 1er juin et le 30 septembre, vous avez le droit d’arroser les pelouses, jardins, arbres et arbustes les jours pairs du mois.

Le règlement sur l’arrosage à l’extérieur est en vigueur jour et nuit. Les agents de conformité surveillent les infractions au règlement municipal. Une première infraction pourrait donner lieu à une amende de 300 $. Les récidives peuvent entraîner des accusations en vertu de la loi sur les infractions provinciales ainsi qu’une amende pouvant atteindre 5 000 $.

Si le règlement n’est pas respecté ou s’il y a une longue période de sécheresse qui provoque une pénurie d’eau, une interdiction totale de l’arrosage à l’extérieur pourrait être imposée.