Les feux de signalisation

Traffic signals

Nous recevons souvent des demandes de renseignements au sujet du fonctionnement des feux de signalisation et ce dépliant tentera de répondre à quelques-unes d'entre elles. Le fait de bien comprendre le fonctionnement des feux de signalisation peut améliorer vos habitudes comme chauffeur ou piéton et calmer certaines de vos frustrations lorsque vous patientez pour un feu!

Pourquoi faut-il des feux de signalisation?

Lorsque le volume de la circulation excède la capacité d'un carrefour à quatre panneaux d'arrêts, il faut songer à installer des feux. Les critères qui gouvernent l’installation de feux sont basés sur le volume total des voitures et des piétons traversant un carrefour, les délais subis par les véhicules et les piétons venant des rues transversales et le nombre de collisions à ce carrefour.

Les feux sont-ils la réponse à tous les problèmes de circulation?

Les feux de signalisation ont comme fonction de partager la priorité de passage entre deux ou plusieurs voies à un carrefour. Un système de feux bien ajusté peut augmenter considérablement le nombre de véhicules traversant un carrefour ou améliorer la sécurité des piétons aussi bien que des voitures.

Les inconvénients des feux de signalisation

Les feux de signalisation ne sont pas un remède miracle et ils ne peuvent prévenir les accidents. Les feux dont l'installation n'était pas nécessaire peuvent causer des délais excessifs, encourager les automobilistes à désobéir aux règles de la circulation, détourner la circulation vers les quartiers résidentiels et augmenter le nombre de collisions.

Les feux de signalisation sont un moyen de contrôler la circulation et non un dispositif de sécurité! Plusieurs automobilistes reconnaissent que les feux peuvent réduire le nombre de collisions à angle droit (collision de côté), mais peu se rendent compte que les feux peuvent aussi augmenter les collisions par derrière.

L'équipement

Les feux de signalisation sont plus coûteux qu'on ne le croit généralement mais ils constituent un investissement public valable si leur installation est justifiée. Un nouveau système peut coûter entre 150 000 $ et 200 000 $ à l'achat. Cet équipement hautement spécialisé est également coûteux à l'installation et à l'entretien. La décision d'en installer un doit donc être prise après avoir considéré tous les aspects du projet.

Fonctions particulières des feux

Feu de virage à gauche

Feu de virage à gauche

 

 

 

Il est parfois nécessaire d'installer un feu de virage à gauche aux carrefours où les virages à gauche sont nombreux, où les véhicules subissent des délais excessifs et où les accidents de virages sont également nombreux.

Feu rouge clignotant

Les règlements de la circulation contenus dans la loi sur la circulation routière exigent que les automobilistes s'arrêtent avant de s'engager dans un carrefour ayant un feu rouge clignotant. En arrivant au carrefour, vous devez immobiliser votre véhicule à la ligne d'arrêt blanche ou à la ligne de traverse des piétons. Vous devez considérer ce type de feu comme l'équivalent d'un panneau d'arrêt et ne traverser le carrefour que si la voie est libre.

Vous pourriez aussi rencontrer un feu rouge clignotant ou un feu d'avertissement rouge près d'un panneau d'arrêt ou dans un carrefour à plusieurs panneaux d'arrêt. Ce feu clignotant vient renforcer l'effet d'un panneau d'arrêt. Il ne faut traverser ces carrefours que si la voie est libre.

Feu jaune clignotant

Lorsque les feux de signalisation indiquent un feu jaune clignotant, cela signifie que l'autre voie d'accès a un feu rouge clignotant. Vous pouvez donc traverser le carrefour avec prudence.

Feux éteints

Feux éteints

S'il y a une panne de courant et que les feux de signalisation sont éteints, le carrefour devient l'équivalent d'une intersection avec panneaux d'arrêts dans toutes les directions. Traversez le carrefour en respectant les règles qui s'appliquent à ce type de signalisation.

Engagement prioritaire des feux

Les camions de pompiers et les trains ont priorité aux croisements équipés de feux de signalisation. Lorsque ces véhicules ou ces trains s'approchent du croisement, le système de signalisation fait passer les feux en mode de préemption. Dans ce cas, le contrôleur des feux donne le feu vert au véhicule d'urgence ou empêche les véhicules de traverser la voie ferrée.

Chronométrage des feux

Les feux de signalisation sont chronométrés de manière à accorder le droit de passage en alternance aux voies d'accès du carrefour. À certains carrefours, les feux suivent un cycle fixe. Cependant, dans plusieurs autres cas, des détecteurs de véhicules déterminent quelle voie aura le feu vert. Ainsi, la durée des feux peut s'adapter aux fluctuations de la circulation. La plupart de nos détecteurs sont constitués de fils enfouis sous la chaussée et qui réagissent au métal des voitures. Lorsque le système détecte un véhicule, un signal est envoyé au contrôleur de la circulation.  La Ville utilise également des caméras vidéo et thermiques comme détecteurs de véhicules.

Coordination des feux de signalisation

La coordination des feux offre les plus grands avantages aux automobilistes puisqu'elle permet de réduire les interruptions dans l'écoulement de la circulation. Elle tient compte de la distance entre les carrefours, le volume et la vitesse de la circulation et la durée du cycle des feux. Un système de feux bien coordonnés fait économiser de l'essence, réduit le temps passé à voyager ainsi que les matières polluantes rejetées dans l'atmosphère.

L'objectif de la coordination des feux est de permettre au plus grand nombre de véhicules possible de traverser une série de feux tout en réduisant au minimum le nombre d'arrêts et les délais, et en assurant la sécurité et le confort des automobilistes. Si ces conditions optimales ne peuvent être atteintes, on accorde la priorité aux voies ayant la circulation la plus dense.

La majorité des feux de circulation de la Ville situés sur une grande artère sont reliés et fonctionnent de manière cohésive.

Les questions les plus fréquemment posées

Pourquoi les feux d'une rue transversale changent-ils si rapidement?

Plusieurs feux de signalisation fonctionnent en mode semi-automatique. Selon ce mode, le temps accordé au feu vert d'une rue transversale dépend du volume de circulation provenant de cette rue. Si tous les véhicules sortant de cette rue ont le temps de traverser le carrefour avant que le feu vert n'ait atteint sa durée maximale, le feu vert changera au feu jaune. Ainsi, la rue principale aura un plus long feu vert et l'écoulement de la circulation se fera plus efficacement.

Pourquoi dois-je attendre si longtemps avant le changement du feu de circulation?

Aux carrefours équipés d'un système d'engagement automatique, le feu vert d'une rue transversale ne s'allume que si le système détecte la présence d'un véhicule ou si quelqu'un appuie sur le bouton de traverse des piétons. La durée de l'attente du feu vert dépendra du moment où la rue transversale a demandé le feu vert et du volume de circulation de la rue principale. Dans un système où les feux de plusieurs carrefours sont coordonnés, le feu vert d'une rue transversale pourra être retardé davantage afin de permettre un meilleur écoulement de la circulation dans la rue principale. Dans ce cas, la demande de la rue secondaire ne pourra être satisfaite que lorsque les véhicules de la rue principale auront atteint et traversé le carrefour. Il peut donc être frustrant d'attendre un feu vert alors que les véhicules de la rue principale n'ont pas encore atteint le carrefour.

Comment calcule-t-on le temps accordé aux feux des piétons?

La durée du feu « marchez » et du feu clignotant « ne marchez pas » se fonde sur la distance que doit parcourir un piéton. Pour établir cette durée, on tient compte de la vitesse moyenne de marche d'un piéton et de la largeur de la rue. Aux endroits où il y a beaucoup de personnes âgées et d'enfants, on se sert d'une vitesse inférieure à la moyenne afin d'augmenter la durée du feu clignotant « ne marchez pas ».

Faut-il attendre un accident avant d'installer des feux à un carrefour?

Les feux de signalisation ne préviennent pas toujours les collisions et ils n'aident pas toujours à contrôler la circulation. À certains carrefours, l'installation de feux a effectivement augmenté le nombre d'accidents! De plus, la possibilité de conflits entre les piétons et les véhicules pourrait augmenter puisque certains chauffeurs ne reconnaissent pas toujours les droits des piétons aux traverses désignées pour les piétons. Lorsque des feux sont installés sans justification réelle, les automobilistes les considèrent comme inutiles et ils ont tendance à ne pas respecter les règles de la circulation. Dans ce cas, les feux de signalisation nuisent à la sécurité plutôt qu'ils l'encouragent.

Pourquoi les feux n'ont-ils pas tous un signal de virage à gauche?

Les feux de virage à gauche ne conviennent pas à toutes les situations! On ne doit pas les employer à outrance ni les installer là où les feux fonctionnent déjà efficacement sans poser de problèmes de sécurité. L'installation d'un feu vert pour virage à gauche dépend du volume de la circulation, du nombre de virages à gauche, du temps d'attente, des collisions et de la géométrie de l'intersection. Un feu de virage à gauche réduit le temps qu'on peut accorder aux autres feux de l'intersection. Dans certains cas, il peut interrompre l'écoulement normal de la circulation à l'intérieur d'un système de feux coordonnés.